Warcraft 3 - FT
Warcraft 3
Frozen Throne
Combats warcraft III
Choisir sa race
Jouer les elfes
Jouer orcs
Jouer undead
Jouer humains
Héros Orcs
Héros Humains
Héros Undeads
Héros Elfes
Morts-vivant en FFA
Langage Battle Net
Cheat codes war3 & FT
Forum
Stratégies War3
Guide Warcraft 3
Guide elfes warcraft 3
Match-ups War3
Trucs Battle Net
Jeu d'équipe 2v2
Conseils & stratégies
Astuces Warcraft 3
Télécharger bonus
Télécharger cartes
Covers & wallpapers
Keycraft - Lancraft
Replays Warcraft 3
Map DOTA
Histoire warcraft
Monde de warcraft
Chute d'Azeroth
Conseil des ombres
La maîtrise des forces
Clans de la Horde
Alliance de Lordaeron


Vous êtes ici : WGPower » Warcraft » Warcraft - Sargeras et la trahison


Sargeras et la Trahison

Le temps passant, les démons trouvèrent un chemin vers le monde des Titans depuis le Néant Distordu, et le Panthéon désigna son plus grand guerrier, Sargeras, comme sa première ligne de défense. Noble géant de Bronze, Sargeras accomplit sa tâche pour d'innombrables millénaires, recherchant et détruisant ces démons partout où ils les rencontraient. A travers les âges, Sargeras rencontra deux puissantes races de démons, chacune cherchant à gagner du pouvoir et à dominer l'univers physique.

Les Eredars, une race insidieuse de sorciers démoniaques, utilisaient leur magie démoniaque pour envahir et mettre en esclavage nombre de mondes. Les races indigènes de ces mondes étaient modifiées par les pouvoirs maléfiques des Eredars et transformées elles-mêmes en démons. Bien que les pouvoirs presque infinis de Sargeras fussent largement suffisant pour détruire les vils Eredars, il était grandement troublé par la corruption des créatures et par la toute puissance du mal. Incapable de supporter une telle dépravation, le grand Titan commença à tomber dans une dépression. Malgré son mal-être, Sargeras débarrassa l'univers des sorciers en les enfermant dans un recoin du Néant distordu.

Pendant que sa confusion et sa détresse grandissait, Sargeras dut faire face à un autre groupe tentant de détruire l'ordre des Titans : les Nathrezims. Cette sombre race de démons vampiriques (connus aussi comme les seigneurs de l'effroi) conquirent de nombreux mondes, possédant leurs habitants et les poussant vers l'obscurité. Les seigneurs de l'effroi poussaient des nations entières a s'affronter en les manipulant, les faisant se haïr et détruisant leurs confiances. Encore une fois, Sargeras défit les Nathrezims facilement, mais leur corruption l'affecta fortement.

Comme le doute et le désespoir l'emportait sur la raison de Sargeras, il perdit toute foi, non seulement en sa mission, mais aussi dans la vision qu'avaient les Titans d'un monde ordonné. Finalement, il en vint à croire que le concept d'ordre était en soi une folie, et que le chaos et la dépravation étaient les seuls buts à atteindre dans cet univers sombre. Ses camarades Titans essayèrent de le persuader qu'il faisait erreur et de calmer ses émotions, mais il ignora leur vision optimiste comme si elle n'était qu'une illusion. Quittant leurs rangs pour toujours, Sargeras partit pour trouver sa propre place dans l'univers. Bien que le Panthéon soit attristé de son départ, les Titans n'auraient jamais pu prévoir jusqu'où leur frère perdu irait.

Quand la folie de Sargeras finit de consumer les derniers vestiges de son esprit courageux, il se mit a croire que les Titans eux-mêmes étaient responsables de la faillite de la création. Décidant, pour finir, de détruire leur oeuvre à travers l'univers, il souhaita former une armée invincible qui embraserait l'univers physique.

Même la forme titanesque de Sargeras se modifia de par la corruption qui pourrissait son coeur autrefois noble. Ses cheveux, ses yeux et sa barbe se transformèrent en flammes et sa peau de bronze se détacha pour révéler une fournaise de haine.

Dans sa fureur, Sargeras détruisit les prisons des Eredars et des Nathrezims et libéra les démons. Ces créatures se prosternèrent devant la rage du Titan noir et offrirent de le servir de leur manière maléfique. Des rangs des puissants Eredars, Sargeras choisit deux champions pour commander son armée démoniaque. Kil'Jaeden le Trompeur fut choisi pour rechercher les races les plus sombres de l'univers et les enrôler dans l'armée de Sargeras. Le second champion, Archimonde, fut choisi pour mener les grandes armées de Sargeras à la bataille contre ceux qui voudraient résister à la volonté du Titan.

Le premier acte de Kil'jaeden consista à placer les Seigneurs de l'effroi sous son terrible pouvoir. Les Seigneurs de l'effroi devinrent ses agents préférés et sa garde d'élite à travers l'univers. Ils prenaient plaisir à leur travail, qui consistait à trouver des races primitives susceptibles d'être corrompues par leur maître. Le premier des Seigneurs de l'effroi était Tichondrius le Sombre. Tichondrius était un soldat parfait pour Kil'jaeden et accepta de porter la volonté embrasée de Sargeras jusqu'aux confins de l'univers.

Le puissant Archimonde utilisa également ses propres agents. Il fit appel aux maléfiques Seigneurs des abîmes et à leur abject dirigeant, Mannoroth, espérant forger une élite de combat capable de tuer toute vie dans la création.

Sargeras, voyant que ses armées étaient rassemblées et prêtes à suivre ses ordres, lança ses forces tempétueuses dans les immenses étendues du Grand Néant. Il décida de nommer son armée sans cesse plus nombreuse la Légion ardente. On ne sait toujours pas à ce jour combien de mondes ont été consumés et brûlés dans cette croisade impie à travers l'univers.
Retour à l'histoire de Warcraft