Warcraft 3 - FT
Warcraft 3
Frozen Throne
Combats warcraft III
Choisir sa race
Jouer les elfes
Jouer orcs
Jouer undead
Jouer humains
Héros Orcs
Héros Humains
Héros Undeads
Héros Elfes
Morts-vivant en FFA
Langage Battle Net
Cheat codes war3 & FT
Forum
Stratégies War3
Guide Warcraft 3
Guide elfes warcraft 3
Match-ups War3
Trucs Battle Net
Jeu d'équipe 2v2
Conseils & stratégies
Astuces Warcraft 3
Télécharger bonus
Télécharger cartes
Covers & wallpapers
Keycraft - Lancraft
Replays Warcraft 3
Map DOTA
Histoire warcraft
Monde de warcraft
Chute d'Azeroth
Conseil des ombres
La maîtrise des forces
Clans de la Horde
Alliance de Lordaeron


Vous êtes ici : WGPower » Warcraft » Warcraft - Arathor les guerres trolls


Arathor les guerres Trolls 2800 ans avant Warcraft I

Alors que les hauts elfes se battaient pour leurs vies contre le puissant assaut des trolls, les nomades humains de Lordaeron, dispersés, se battaient pour consolider leur propres terres tribales. Les tribus de l'humanité naissante effectuaient des raids sur leurs campements réciproques avec peu d'attention pour l'union raciale ou l'honneur. Une tribu pourtant, connue comme les Arathis, prit conscience que les trolls étaient une trop grande menace pour être ignorée. Les Arathis désiraient rassembler toutes les tribus sous leur commandement pour opposer un front unifié contre les bandes trolls.

Pendant six ans, les rusés Arathis l'emportèrent en tactique et combat sur les tribus rivales. A chaque victoire, les Arathis offraient la paix et l'égalité aux peuples conquis ; ainsi, ils gagnaient la loyauté de ceux qu'ils avaient vaincus. La tribu Arathi absorba alors beaucoup de tribus disparates, et les rangs de son armées devinrent vastes. Confiant de pouvoir tenir tête aux bandes trolls ou même aux elfes secrets, les chefs de guerre Arathi décidèrent de construire une puissante ville-forteresse dans la région sud de Lordaeron. La ville-état, nommé Strom, devint la capitale de la nation Arathi, Arathor. Alors qu'Arathor prospérait, des humains de tout le vaste continent voyagèrent vers le sud pour trouver protection et sécurité à Strom.

Unies sous une seule bannière, les tribus humaines développèrent une culture forte et optimiste. Thoradin, le roi d'Arathor savait que les mystérieux elfes au nord étaient sous le siège constant des trolls mais refusa de risquer la sécurité de son peuple pour défendre des étrangers dont on ne savait rien. Plusieurs mois passèrent avant que la rumeur de la défaite des elfes commence à arriver du nord. Ce fut seulement quand des ambassadeurs épuisés venant de Quel'Thalas arrivèrent à Storm que Thoradin réalisa combien était grande la menace Troll.

Les elfes informèrent Thoradin que l'armée des trolls étaient vastes et qu'une fois qu'ils auraient détruit Quel'Thalas, ils commenceraient a attaquer les terres du sud. Les elfes désespérés, dans un besoin crucial d'une aide militaire, acceptèrent en hâte d'apprendre le maniement de la magie à certains humains sélectionnés en échange d'une assistance contre les bandes trolls. Thoradin, méfiant envers toute magie, accepta d'aider les elfes dans l'urgence. Presque immédiatement, des magiciens elfes arrivèrent à Arathor et commencèrent à enseigner les voies magiques à un groupe d'humains.

Les elfes découvrirent que bien que les humains fussent naturellement maladroits dans leur pratique de la magie, ils avaient également une effrayante affinité pour elle. Cent Hommes apprirent les toutes premières bases des secrets de la magie des elfes : rien de plus que l'absolu nécessaire pour combattre les trolls. Convaincus que les humains étaient prêts pour aider dans le conflit, les elfes quittèrent Strom et voyagèrent vers le nord aux cotés de l'armée du roi Thoradin.

Les armées elfes et humaines unies affrontèrent la marée des bandes trolls au pied de la Montagne Alterac. La bataille dura plusieurs jours, mais l'infatigable armée d'Arathor ne céda jamais un pouce de terrain devant l'assaut troll. Les seigneurs elfes jugèrent que le moment était venu de lâcher la puissance de leur magie sur leurs ennemis. Les cents magiciens humains et une multitude de sorciers elfes déchaînèrent la colère des cieux sur une armée troll en feu. Le feu élémentaire empêcha les trolls de régénérer leurs blessures et brûla leurs formes torturées au plus profond de leurs corps.

Alors que l'armée troll se débandait et essayait de fuir, l'armée de Thoradin les chargea et massacra jusqu'au dernier de ses soldats. Les trolls ne récupérèrent jamais de cette défaite et jamais plus de leur histoire, les trolls ne se levèrent comme une nation. Assuré que Quel'Thalas avait échappé à la destruction, les elfes firent une promesse de loyauté et d'amitié envers la nation d'Arathor et à la lignée de son roi, Thoradin. Les humains et les elfes allaient développer une paix pour les millénaires à venir.
Retour à l'histoire de Warcraft